la Charte du Mandé, suite

Publié le par bongo

 

Le début du Manden Kalikan est là => CLIC


Les enfants de Sanènè et Kontron déclarent :

La faim n'est pas une bonne chose,

l'esclavage non plus n'est pas bonne chose ;

il n'y a pas pire calamité que ces choses-là,

dans ce bas monde.

Tant que nous disposerons du carquois et de l'arc,

la famine ne tuera personne dans le Manden,

si d'aventure la famine survient ;

la guerre ne détruira plus jamais de village

pour y prélever des esclaves ;

c'est dire que nul ne placera désormais

le mors dans la bouche de son semblable

pour aller le vendre ;

personne ne sera non plus battu au Mandé,

a fortiori mis à mort, parce qu'il est fils d'esclave.


L'essence de l'esclavage est éteinte ce jour,

"d'un mur à l'autre", d'une frontière à l'autre du Mandé.

Les razzias sont bannies à compter de ce jour au Mandé,

les tourments nés de ces horreurs disparaîtront

à partir de ce jour au Mandé.

Quelle horreur que la famine !

Un affamé ignore toute pudeur, toute retenue.

Quelle souffrance épouvantable pour l'esclave et l'affamé,

surtout lorsqu'ils ne disposent d'aucun recours.

L'esclave est dépouillé de sa dignité partout dans le monde.


Les gens d'autrefois nous disent :

"L'homme en tant qu'individu

fait d'os et de chair,

de moelle et de nerfs,

de peau recouverte de poils et de cheveux

se nourrit d'aliment et de boisson ;

mais son "âme", son esprit vit de trois choses :

voir celui qu'il a envie de voir,

dire ce qu'il a envie de dire

et faire ce qu'il a envie de faire.

Si une seule de ces choses

venait à manquer à l'âme,

elle en souffrirait,

et s'étiolerait sûrement."


En conséquence, les enfants

de Sanènè et Kontron déclarent :

chacun dispose désormais de sa personne,

chacun est libre de ses actes,

dans le respect des "interdits",

des lois de sa patrie.


Tel est le serment du Mandé

à l'adresse des oreilles du monde tout entier.



Publié dans Afrique

Commenter cet article

Fathia.Nasr 21/10/2009 13:38


Une douce pensée à mon AMI BONGO, j'espère que tu te portes à merveille, je te souhaite tout le bonheur et vive l'amitié sans frontières, bises


bongo 21/10/2009 20:23


Merci Samia :-)
très bonne soirée à toi !


Samia Nasr 18/10/2009 22:37


J'ai les larmes aux yeux, je n'ai pourtant jamais vécu la famine, je suis en bonne santé, je vis bien, mais tant d'images d'une enfance affamée, maltraitée, perdue en Afrique me hante la nuit comme
la souffrance des colombes de Gaza ou n'importe où sur la terre, ils sont opprimés et tués par les hordes sauvages, j'ai l'impression que quelque fois, que je pourrais être la mère de tous les
enfants du monde qui pourrait les protéger des vautours de ce monde, mais c'est pour cela je ne les oublierai pas, pour eux, ils seront toujours dans mon coeur, merci mon ami d'écrire des poèmes
qui en parle et pourvu que les consciences s'éveillent pour protéger l'enfance au lien de penser aux armes massives...et les guerres !!!Bonne fin de soirée, bises


bongo 20/10/2009 07:38


ooui... ce texte nous vient de loin... et il est universel
Espérons :-)


Dominique Baumont 17/10/2009 11:05


Merci d'avoir le temps d'apporter ces précisions.Bon WE à vous. Dominique


bongo 17/10/2009 15:43


Bon WE Dominique :-)


Dominique Baumont 16/10/2009 11:43


Mille mercis Bongo pour ces superbes paroles. Pouvez vous m'éclairer en me précisant ce qu'est un "Mandé". J'avoue mon ignorance. Bonne journée à vous. Amitiés. Dominique


bongo 16/10/2009 19:06



"Mandé" est le nom originel d'une région située sur une partie de trois pays actuels : le Mali (au sud), la Guinée (à l'ouest) et la Côte d'Ivoire (au nord) - c'est aussi le nom du peuple et des
hommes originaires de cette région - on dit aussi mandinka, mandingues ou malinkés.

Ce peuple est à l'origine d'un très grand nombre d'ethnies et de langues présentes en Afrique de l'Ouest... Les langues mandés sont actuellement parlées en Afrique par plus de dix millions de
personnes...

cf les liens suivants :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mand%C3%A9

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mandingues

http://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_du_Mali

Il semblerait que "malinké" signifie "la bonne chance"

Bonne soirée Dominique


pasteline 16/10/2009 10:53


belle charte, je ne connaissais pas; elle appelle à réflexion, merci pour ce moment ...Bonne journée


bongo 16/10/2009 19:17


Oui, tu as vu  : la fin est aussi belle que le début :-)
bonne soirée Pasteline